Métiers de la mer : attention, femmes à bord !

« Les femmes, ca porte malheur sur un bateau ». Voilà comment, pendant de longues années, on aura résumé le rapport entre les femmes et la mer. A quai, elles sortaient leurs mouchoirs pour dire adieu à leurs époux, peut-être pour la dernière fois… Ou pas !
Eh oui : dès les débuts de la navigation, il s’avère que les femmes n’étaient pas les dernières à monter à bord : femmes pêcheurs, navigatrices de talents et matelots bénévoles, la gent féminine a toujours été présente sur les flots. Et bonne nouvelle : les métiers de la mer se féminisent toujours plus chaque année.

Les femmes et la pêche

Aujourd’hui, plus personne ne s’étonne de voir apparaître des Florence Arthaud, Isabelle Autissier et autres Ellen Mac Arthur partir à l’assaut des vagues en solitaires. En revanche, dire que vous travailler sur un bateau de pêche ou, pire encore, que vous en êtes la capitaine, cela fait immanquablement se soulever les sourcils ! Pourtant, les femmes ont toujours participé aux activités de la pêche, aux côtés de leurs parents ou époux et pas seulement derrière les étals… Mais parce qu’elles n’avaient pas de statut, et travaillaient sans salaire, dans le cadre de la relation maritale, on a toujours laissé croire que les femmes n’aimaient pas ça ou ne pouvaient pas le faire.

Aujourd’hui, nombreuses sont les femmes pêcheur, avec un vrai diplôme. Pourtant, elles ont encore bien du mal à faire parler d’elles… et à être pleinement acceptées par certains de leurs confrères.
Mais si moins de 10% des effectifs des écoles de pêche et navigation sont aujourd’hui des femmes, ce chiffre ne fait qu’augmenter depuis le début des années 2000 : preuve que le métier séduit de plus en plus et que les choses bougent !
Le Ministère de l’environnement, de l’énergie et de la mer propose d’ailleurs un dossier spécial, présentant 42 portraits de femmes issues de la filière de la pêche et de l’aquaculture, à découvrir ici : http://www.developpement-durable.gouv.fr/Femmes-de-mer-42-Portraits-de.html.

D’autres métiers en mer pour ses dames

Mais la pêche n’est pas le seul métier de la mer qui gagne en féminité. On voit de plus en plus de jeunes femmes se présenter aux concours et examens de navigation. Autre secteur qui recrute le plus en plus de femme : la marine nationale ! Encore discrètes, les femmes s’installent peu à peu dans les équipes militaires du pays.

Envie de vous lancer dans une carrière pleine d’aventure à bord d’un navire des pêches ou de plaisance ? Formez-vous avez l’école des pêches de l’Ile d’Yeu : http://www.ecoledespechesyeu.com/spip.php?rubrique1.

  • 0 comment
  • « Make-up : les tendances pour la saison printemps-été 2016
  • Tout sur l’incontinence urinaire chez la femme »

Leave a Reply Cancel reply