Le chirurgien pratique des interventions sur les accidents corporels divers, les fractures, les malformations, les tumeurs… Il décide de l’opération du patient, sur l’accord des autres professionnels dans le domaine de la santé. Ce spécialiste détermine le mode de l’intervention et vise toujours l’obtention des meilleurs résultats postopératoires. Ses collaborateurs sont composés d’infirmiers de bloc opératoire, d’anesthésistes-réanimateurs…

Le métier de chirurgien

Le chirurgien prescrit les médicaments à prendre et indique les soins à faire après l’opération ainsi que les traitements à suivre. Son lieu de travail peut varier : dans un cabinet, dans un Centre Hospitalier Universitaire (CHU), un établissement privé ou public, pour une association… Les domaines d’activité sont également nombreux et nécessitent différentes spécialisations : la chirurgie cardiaque, vasculaire, viscérale, plastique et reconstructive, la pédiatrie, la neurochirurgie… Vu la complexité du métier, les maîtres mots le régissant demeurent : la précision, la minutie et la rigueur.

Les qualités requises et les débouchés

Le chirurgien doit être une personne résistante, autant sur le plan physique que morale. Malgré chaque situation, il lui faut être capable de rester calme afin de mener à bien toutes les interventions. Une excellente capacité relationnelle est également de rigueur. Pour pouvoir rassurer le patient, il doit se montrer compréhensif et compatissant à tout moment. Selon son rang dans la hiérarchie, le chirurgien a la faculté de diriger un service dans un hôpital. Il peut être à la tête d’un cabinet privé ou d’une clinique.

La formation à suivre

Si un étudiant souhaite devenir chirurgien, il se doit d’être patient et rigoureux. Il faut compter entre 12 à 15 ans d’études en Médecine après le Bac (de série S) pour pouvoir exercer ce métier. La première année se fera en communauté sur les études de santé, suivi du choix personnel. Après, ce sera le Deuxième cycle des études de médecine (DCEM) pour une durée de 4 ans. Vient ensuite le 3e cycle avec les Épreuves classantes nationales (ECN). Ce dernier ouvre la porte vers l’internat et les spécialités. Le Diplôme d’études de spécialités (DES) se prépare pendant 5 ans et la formation aboutit à la préparation d’un DESC (Diplôme d’études de spécialités complémentaires) en 2 ans.
http://www.onisep.fr/Choisir-mes-etudes/Apres-le-bac/Principaux-domaines-d-etudes/Les-etudes-medicales/Les-etudes-de-medecine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *